Élections européennes : le projet de listes transnationales rejeté par le parlement

Le parlement européen vient de rejeter le projet de listes transnationales aux prochaines élections européennes avec 368 voix contre et seulement 274 voix pour.  C’est un revers pour Emmanuel Macron qui défendait ardemment ce projet à l’approche des échéances de 2019.

Le brexit libérant 73 sièges de députés, la commission des affaires constitutionnelles du parlement européen avait proposé de réserver un certain nombre de sièges à des listes transnationales. Une idée soutenue par Emmanuel Macron qui y voyait le moyen de faire émerger une opinion politique continentale et mieux tourner la page du brexit. Une façon d’obliger chacun à penser Europe plutôt qu’en termes d’intérêts nationaux et donc également contre soi-même, les intérêts respectifs n’étant pas nécessairement les mêmes au sein d’une liste transnationale malgré la proximité idéologique.

Le texte qui portait également sur la composition du parlement prévoit de réduire le nombre de députés qui passera de 751 à 705 sièges. Les pays sous-représentés bénéficieront de sièges supplémentaires dont la France qui gagne 5 sièges en passant de 74 à 79 sièges. Les 46 sièges britanniques restants seront gelés en cas d’un éventuel élargissement.

Ce vote est même un double désaveu pour Emmanuel Macron car le nouveau processus électoral aurait mis fin au système de spitzenkandidaten qui permet de choisir en amont au sein de chaque parti politique un candidat à  la présidence de la Commission à Bruxelles favorisant le parlementarisme ce à quoi il était particulièrement hostile, préférant de loin les candidatures intergouvernementales… c’est tellement mieux de rester entre gens de bonne compagnie !

 

 

Auteur : Jocelyn L

Coanimateur du groupe d'action France Insoumise Paris 15 Grenelle, je m'occupe particulièrement de l'animation des réseaux sociaux et de notre présence sur le web. Mes centres d'intérêts sont les questions européennes, le droit mais aussi ce qui touche à l'environnement et les nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.